top of page

Le tourne à droite

Updated: Dec 13, 2023

Comme tous les conducteurs, les cyclistes sont tenus de respecter le code de la route. Cependant, de nombreux amateurs de vélo urbain estiment que ce code est principalement conçu pour les automobilistes. Heureusement, des évolutions récentes ont introduit de nouvelles règles en faveur des cyclistes. Il est important de les comprendre et de les utiliser à bon escient.


Les cyclistes se plaignent régulièrement de l'espace limité qui leur est accordé en ville par rapport aux voitures. Après plusieurs années d'expérimentations et de réflexion, les municipalités commencent à mettre en place de nouvelles signalisations visant à accorder de nouveaux droits aux cyclistes.


Le Tourne à Droite


Le Tourne à Droite Cycliste, désormais appelé le "Cédez le Passage Cycliste au Feu", permet aux cyclistes de tourner à droite ou de continuer tout droit (ce qui est pratique aux intersections en forme de "T") à certains feux rouges. Cette mesure vise à améliorer la sécurité des cyclistes en séparant le départ des véhicules motorisés tournant à droite de celui des vélos. Cela s'avère particulièrement utile en présence de camions, qui ont souvent des angles morts importants.


Le concept de tourner à droite existe depuis de nombreuses années en Allemagne et depuis 1990 aux Pays-Bas. En France, les expérimentations ont commencé en 2008 à Strasbourg, puis se sont étendues à Bordeaux et à Nantes avant d'être intégrées au Code de la route, permettant ainsi aux maires des agglomérations de l'adopter (article 18 du décret du 12 novembre 2010 modifiant l'article R. 415-15 du Code de la route).


Ce droit peut être indiqué par un feu clignotant réservé aux cyclistes ou par un panneau, qui est plus simple à installer pour la plupart des villes. Dans la pratique, cela permet aux cyclistes d'éviter de commettre des infractions en grillant un feu rouge et de rouler sur les trottoirs dans les carrefours complexes. Cependant, les cyclistes doivent rester vigilants pour ne pas mettre en danger eux-mêmes ni gêner les autres usagers.


Dans l'agglomération chartraine, seule la ville de Mainvilliers a fait le choix d'en installer.

28 views0 comments
bottom of page