top of page

Ne pas s'éclairer à vélo ou à trottinette, pour être vu la nuit, est passible d'une amende

À la tombée de la nuit, les usagers à vélo, trottinette, ou à pied sont plus vulnérables. Pour leur sécurité, des associations chartraines organisaient la semaine de prévention pour être bien vu la nuit, du 2 au 9 novembre.

Depuis le passage à l’heure d’hiver, la nuit tombe chaque soir de plus en plus tôt. En ville, l’éclairage public vient mettre en lumière les rues pavées et goudronnées, mais dès que l’on s’éloigne du centre et que le nom de la commune barré apparaît, les cyclistes, les trottiriders et les marcheurs se retrouvent plongés dans le noir. Invisibles dans la nuit.


1 view0 comments

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page