top of page

Charte des bons comportements du cycliste dans la rue

Updated: Dec 28, 2023

Cet automne, ChartràVélo a interrogé ses adhérents sur leur comportement de cycliste. Grâce à ce travail, nous avons donc établi une charte des bons comportements. Pour plusieurs raisons, la principale crainte de nos adhérents sont les autres usagers et notamment l'accident avec un autre véhicule. Par ailleurs, nos adhérents sont souvent confrontés à des incivilités à vélo (priorité) ou en voiture (manque de respect des distances de dépassement). Les cyclistes urbains sont des individus constamment en mouvement. Ils doivent propulser leur vélo tout en maintenant leur équilibre, assurer leur sécurité en permanence, et se repérer dans la ville.

1. Restez constamment attentif

Restez constamment vigilant en milieu urbain.

Évitez les distractions pendant que vous roulez.

Ne lisez ni n'écrivez de SMS en roulant.


2. Respectez les autres usagers

Le respect des autres usagers commence par le respect des usagers les plus vulnérables, à savoir les piétons. Quelques rappels :

  • Les trottoirs pour les piétons.

  • Le piéton est prioritaire surtout au passage clouté.

  • N'utilisez la sonnette qu'en cas de danger, sinon saluez les autres usagers.

3.Soyez visible (avant même de voir les autres !)

Au-delà de se déplacer simplement, la principale priorité du cycliste est de signaler de manière constante ses intentions.

En cas de conditions défavorables activez votre éclairage obligatoire tout en respectant le code de la route. Assurez-vous qu'il fonctionne correctement en vérifiant régulièrement, notamment les piles.


Utilisez divers dispositifs pour être visible à vélo, tels que des bandes réfléchissantes sur le vélo ou le sac à dos, des rayons réfléchissants, des brassards, un feu rouge sur le casque, etc.


Il est recommandé de porter des vêtements de couleur claire pour améliorer la visibilité.

4. Protégez votre espace personnel

Maintenez une "bulle de sécurité" autour de vous, dans laquelle personne ne doit pénétrer :

  • Laissez au moins 1 mètre de distance avec le cycliste devant vous, bien plus lorsque vous suivez une voiture ou un camion qui obstrue votre visibilité.

  • Roulez à 1 mètre du bord du trottoir ou des portières des véhicules en stationnement.

  • En ville, ne laissez personne vous dépasser à moins d'un mètre de votre guidon (c'est la loi !). Dans une rue trop étroite pour être doublé en respectant la distance d'un mètre, ne serrez pas à droite, mais positionnez-vous au milieu de la voie pour dissuader les automobilistes pressés de vous coincer contre le trottoir ou les véhicules en stationnement.

5. Respectez la signalisation, le Code de la Route et le Code de la Rue

Respectez scrupuleusement les panneaux de signalisation "stop" et "cédez le passage". Les feux rouges ne sont pas présents à des fins décoratives, mais plutôt pour réguler la circulation.


Évitez de circuler en sens interdit. Si certaines rues n'autorisent pas la circulation à vélo en double sens, il y a des raisons à cela, notamment le manque d'aménagements de la municipalité. Si vous estimez que de tels aménagements sont nécessaires, rejoignez ChartràVélo pour exercer une pression sur votre commune en faveur de ces installations.


Ajustez votre vitesse en fonction de la situation. Adoptez une allure modérée dans les zones piétonnes et réduisez votre vitesse dans les zones de rencontre où les piétons ont la priorité. Dans tous les cas, maintenez une vitesse inférieure à 20 km/h.


Conformez-vous au Code de la route, qui stipule de ne pas rouler à trois de front et de vous rabattre en file indienne lorsqu'un autre véhicule approche par l'arrière. En milieu urbain, cette situation se présente quasiment tout le temps, donc il est préférable de rouler en file indienne.


6. Adaptez-vous aux aménagements

Utilisez les aménagements cyclables (pistes et bandes cyclables) chaque fois qu'ils sont disponibles, car ils ont été conçus pour garantir votre sécurité. Maintenez une trajectoire naturelle, aussi droite et prévisible que possible pour les autres usagers de la route. Suivez les pictogrammes cyclistes. Utilisez les sas vélo aux feux de signalisation, car ils vous mettent à la vue des automobilistes arrêtés au feu rouge.

Ne vous arrêtez jamais à côté d'une voiture ou d'un poids lourd. Évitez absolument de zigzaguer entre les voitures dans les embouteillages ou entre les piétons dans les zones piétonnes. Dans les ronds-points, ne soyez pas invisible en longeant le trottoir extérieur, signalez toujours vos intentions à chaque intersection : "je sors du rond-point" ou "je continue sur le rond-point" !


7. Préparez-vous

Si vous êtes débutant ou manquez de confiance, il peut être bénéfique de suivre des cours dans notre Vélo-école. Cela vous permettra d'économiser du temps, d'accroître votre sécurité grâce à un accompagnement, et les services tels que les "vélobus" ou les "bus cyclistes" sont disponibles pour vous apporter assistance. Lorsque vous explorez un itinéraire inconnu, planifiez votre trajet à l'avance en utilisant une carte, un GPS, ou des applications comme OpenStreetMap ou Geovelo. Le vélo est un moyen idéal d'arriver à l'heure, à condition de savoir où vous allez !


8. Faites respecter vos droits

Vous ne devez pas vous sentir comme un citoyen de seconde classe simplement parce que vous avez opté pour un mode de transport économique et écologique. Affirmez votre droit de circuler dans les rues, même si votre véhicule occupe moins d'espace qu'une voiture !


Si la situation devient menaçante, suggérez la possibilité de consulter un avocat, ce qui peut souvent apaiser les tensions rapidement. Avoir une photo du délit capturée rapidement avec votre smartphone peut également être utile pour prouver votre bonne foi en cas d'intervention des autorités.


9. Maintenez votre équilibre

Évitez les mouvements soudains qui pourraient entraîner une chute, comme des trous inattendus, des chaussées humides ou gravillonnées, et des collisions imprévues. Maintenir un centre de gravité bas facilite le maintien de l'équilibre, donc privilégiez les sacoches sur le porte-bagages plutôt que les sacs à dos.

Tenez toujours le guidon à deux mains, les doigts sur les poignées de frein. Soyez vigilant sur les chaussées humides, les marquages au sol et les traces d'humidité qui peuvent se révéler être de l'huile lors du freinage.


Signez la Charte des Bons comportements du cycliste dans la rue

  • Je signe cette charte

  • Non, je réfléchis encore.



146 views0 comments

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page