top of page

AUTOUR DE L�?VES

AUTOUR DE LEVES

balade 16 janvier 2016


 

       Une fois les nouveaux présentés, Jean-Christophe a donné le signal du départ. Nous étions 8 (Nicole, Monique, Jackie, Claude, Jean-Marie, Didier, Françoise et bien sûr Jean-Christophe notre guide du jour). Peu de temps après, sur la route des grands Près, Didier a cassé son dérailleur et est rentré chez lui.

       A Lèves, nous sommes rentrés dans la fondation d’Aligre(anciennement Abbaye Notre-Dame de Josaphat).  Jean- Christophe nous a montré les vestiges de cette abbaye. Et dans le cloître reconstruit de l’abbaye de Coulombs, nous avons vu des tombeaux et sarcophages du XIIe et XIIIe siècles dont celui de Jean Salisbury, philosophe, historien anglais, secrétaire et ami de Thomas Becket, et qui devint évêque de Chartres de 1176 jusqu’à sa mort en 1180.




       Après être passés près des jardins ouvriers, nous sommes arrivés au square du colonel W. B. Griffith, tué lors de la libération de Lèves le 16 août 1944. Jean-Christophe nous appris qu’il avait contribué, le jour même, à sauver la cathédrale de Chartres : après l’avoir fouillé avec son chauffeur, escaladé son clocher , et ne trouvant pas d’allemands, il réussi à faire annuler l’ordre de bombarder le monument .

        Après avoir descendu de nombreuses marches, nous arrivâmes à l’éco-quartier avec vue sur la cathédrale ; nous discutâmes un long moment avec la journaliste venue nous interviewer et nous photographier. Monique et Nicole nous quittèrent pour rentrer directement chez elles. Nous avons rejoint ensuite la gare en passant par la place de Rechèvres.

         Là, Claude nous proposa  de partager la galette des rois arrosée de cidre. L’occasion de discuter sur les aménagements cyclables dans l’agglomération chartraine.

 

ITINERERAIRE  EMPRUNTE : gare de Chartres, rue Félibien, rue St Jean, jardin d’horticulture, route des grands près,  mairie de Lèves, fondation d’Aligre,  chemin le long du plan d’eau avant de récupérer la rue de Saint Josaphat, tourné à gauche juste avant St Prest, longé le poney club, traversé le Mousseau, traversé la route de Dreux  au niveau du square W. B. Griffith, descendu à gauche des escaliers menant au cimetière de Lèves,  l’éco-quartier de la Roseraie,  la place de Rechèvres, la rue de Rechèvres, la gare.

NOTES extraites de Wikipédia

         L’abbaye de Josaphat fût créée en 1119 par Geoffroy, pour le délier du voeu qu’il avait fait d’aller à Jérusalem. Elle a été appelée Josaphat pour évoquer la vallée du même nom en Terre Sainte.

         L’abbaye Notre-Dame de Coulombs (située à Coulombs -Eure-et-Loir) datant au moins du VIIIe siècle, fût  détruite, reconstruite en 1 028 Une partie de son cloître fût  transporté  en 1817 à Lèves sur l’emplacement de l’ancienne Abbaye Notre-Dame de Josaphat.

         La famille d’Aligre est originaire de Chartres, où elle est mentionnée au XVe siècle sous le nom Haligre tout d’abord, puis d’Aligre. Elle est illustre par les chanceliers qu’elle donna à la France ainsi que par son immense fortune, qui fit d’elle une grande famille de bienfaiteurs, dont les traces se retrouvent dans de nombreuses villes et villages de France.

4 views0 comments

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page