top of page

BALADE A CHARTRES

SAMEDI 10 DECEMBRE

BALADE À CHARTRES



                  C’est à onze que nous nous sommes retrouvés ce samedi 10 Décembre avec le brouillard qui s’était invité pour la balade, Nous avons commencé notre circuit par un petit détour à Mainvilliers, pour découvrir les fameux « tourne à droite cycliste », Ensuite, nous sommes allés « tester » le double sens cyclable de la rue Chanzy avec un retour par celui de la rue du Grand Faubourg.

                  Après avoir traversé la place des Épars, nous sommes descendus par l’Esplanade de la Résistance jusqu’à la place Chatelet (par la bande mixte piétons/cycliste dont l’utilité et l’usage mériteraient d’être éclairci et expliqué!), Puis notre petite visite médiévale a commencé par la Butte des Charbonniers où nous avons longé de très beaux vestiges des remparts, Nous sommes entrés dans les quartiers anciens par la rue de la Brêche, et nous avons fait une halte dans le square Nicot pour aller découvrir les vestiges de la herse qui protégeai l’accès de la ville par la rivière.

     

 


                   Nous avons continué notre visite en utilisant tous les doubles sens cyclable de la rive droite de l’Eure, jusqu’à la place Saint Pierre (non loin de laquelle se trouvait la herse amont protégeant la rivière dont il ne reste plus qu’une impasse du même nom), Ensuite, retour à Saint André par les doubles sens cyclables de la rive gauche (quand on aime, on ne compte pas !!!) jusqu’à la rue des Écuyers, entrée principale dans le Chartres médiéval, et principal accès au Château Comtal (dont il ne reste aucun vestige) et qui est actuellement occupé par le marché couvert de la place Billard.

                     De la place de la Poissonnerie, où nous avons pu admirer la Maison du Saumon, occupée par l’Office de Tourisme de Chartres (labellisé « Accueil Vélos), nous avons emprunté des petites ruelles (qui étaient protégées par des « portes » pour nous rendre dans « l’Enclos Notre Dame, enclos qui au Moyen Age était entièrement fermé par de nombreuses portes, comme la porte des Changes par laquelle nous sommes ressortis pour prendre la rue Du Soleil d’Or, pour tester la mixité vélos-piétons. Nous n’avons pas voulu tenter le diable en prenant la rue du Bois Merrin, situation un peu plus délicate pour un groupe de 11 vélos, Notre balade dominicale s’est achevée par un retour par la rue Sainte-Mesme et la rue Georges Fessard.

Bonne fin d’année à tous et rendez vous à l’année prochaine.

1 view0 comments
bottom of page