top of page

ChartràVélo signe le manifeste "Ville apaisée, quartiers à vivre"

Updated: Feb 8

ChartràVélo est signataire du manifeste intitulée « Ville apaisée, quartiers à vivre » et enjoint ses partenaires, associations comme collectivités, à adhérer à cette campagne nationale à l’initiative du Club des villes et territoires cyclables (CVTCM) et de Rue de l’Avenir. Cette campagne a bénéficié du soutien de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), de France Nature Environnement (FNE) et de la Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports (FNAUT). La ville de Chartres est signataire de cet appel.


Cet appel rentre pleinement dans notre plaidoyer pour des infrastructures sécurisées et la création d'un écosystème urbain favorable aux modes actifs.


Inciter les collectivités à améliorer la qualité de vie en ville

L’objectif de cette campagne nationale « Ville apaisée, quartiers à vivre » est d’inciter et de soutenir les collectivités à maintenir et à améliorer la qualité de vie en ville et l’attractivité de ses quartiers, dans un contexte marqué par l’accélération du changement climatique et la raréfaction des ressources.


A cette fin, un Manifeste a été adopté le 8 juin 2023 par les co-organisateurs de la campagne et les associations partenaires et fait l’objet d’une large diffusion pour recueillir des signatures de villes, d’associations et de personnes à titre individuel.


10 grandes mesures défendues
  1. Rendre la ville accessible à ses habitants les plus vulnérables, enfants, séniors et personnes à mobilité réduite

  2. Mettre la pratique de la marche et du vélo et l’usage des transports en commun au centre de l’organisation de l’espace public

  3. Encourager le développement des mobilités actives en portant une attention accrue à la qualité des aménagements réalisés au profit de tous les usagers de l’espace public

  4. Soutenir, avec plus d’ambition, la réduction du nombre de véhicules motorisés et de leur vitesse

  5. Renforcer la place du végétal pour améliorer le bien-être en ville et lutter contre le réchauffement climatique

  6. Connecter les quartiers par des axes structurants à l’échelle de l’agglomération, en donnant la priorité aux transports collectifs et aux réseaux vélo à haut niveau de service, en organisant les continuités piétonnes au-delà des centres-villes

  7. Préserver et développer les pôles de commerce et de services de proximité afin de lutter contre l’étalement urbain et développer la vie des quartiers

  8. Favoriser l’appropriation de l’enjeu de l’apaisement des villes par les habitants en associant les représentants des usagers et les associations de protection de l’environnement à des instances de concertation

  9. Améliorer la santé de toutes et tous en soutenant la pratique des modes actifs et en réduisant l’ensemble des pollutions existantes (atmosphérique, sonore, lumineuse)

  10. Agir pour que les règles régissant les droits et les obligations de chacun dans l’espace public soit connues de toutes et de tous à l’aide d’un Code de la rue actualisé et des campagnes de communication


Pour en savoir plus
Fiches argumentaires
39 views0 comments
bottom of page